337 823 visites 5 visiteurs

Interview de Danilson, nouveau directeur sportif du club

7 juillet 2016 - 15:39

Bonjour Danilson

Tu viens de rejoindre le club de l’USO Bezons pour la prochaine saison, peux-tu nous dire en quelques mots qui tu es et quel est ton parcours ?

Dani, j’ai 42 ans et j’ai réalisé la quasi-totalité de ma carrière de joueur et d’entraineur en Seine Saint Denis (Red Star 93, Aulnay, Villepinte) et de directeur sportif (Aulnay et Villepinte). J’ai aussi travaillé plus récemment en tant que coach à Gennevilliers et Suresnes. Je suis membre du comité directeur de Seine Saint Denis depuis 8 ans. Je suis titulaire du BEES1 avec la note de 12 qui me permet d’accéder au BEES2. J’ai enfin été superviseur pour le Stade Rennais durant deux saisons.

Sur le plan professionnel, je suis consultant dans un cabinet de conseil en mobilité professionnelle depuis 15 ans.

Qu’est qui t’a attiré dans le projet du club de Bezons ?

En tant que futur résident bezonnais à la rentrée 2016, je me suis rapproché de Jean-François Dupuis en fin d’année dernière. Sans qu’un réel rôle précis ne soit projeté dans un premier temps, nous avons entretenu tout d’abord une relation de confiance pendant plusieurs mois et j’ai indiqué mon souhait de vouloir m’investir dans le club. Nous avons beaucoup échangé et nous avons appris à nous connaître et à partager notre vision. Nos objectifs sont aujourd’hui communs et sans ambiguïté : Faire de l’Usob une référence du football Val d’Oisien.

Après deux années de refonte de l’école de football, la création d’un pôle féminin et d’arbitrage, le Président souhaitait confier le développement du jeu à 11 à une personne d’origine extérieure à Bezons avec un bon bagage sportif et une vraie expérience du haut niveau.

Quel sera ton rôle exactement ?

Je serai le directeur sportif du club. Je vais travailler en étroite relation avec Angelo Semedo et Christian Roze qui conservent le périmètre de l’Ecole de football. Mon rôle va consister à gérer et à coordonner le développement du jeu à 11.

De plus, je serai en charge du groupe Séniors et je dirigerai l’équipe première.

Peux-tu nous décrire le projet sportif du club ?

Il sera développé autour de trois thèmes : compétitivité, convivialité et citoyenneté.

Compétitivité : L’Usob est un club sportif engagé dans de nombreuses compétitions et dont la vocation est d’enseigner la pratique du football aux jeunes, de les faire progresser et de leur apporter cette satisfaction que l’on a quand on s’améliore, quand on devient meilleur. Il faut développer cette volonté d’aller « plus haut, plus loin » dans le respect des autres, des arbitres et des adversaires. Notre projet comporte donc un volet sportif majeur, basé sur l’ambition, le travail et le plaisir.

Convivialité : Le football est aussi un sport collectif. Comme dans tous les sports de ce type, l’esprit d’équipe tient un rôle majeur dans la réussite sportive. Le ciment de cet esprit d’équipe, c’est la convivialité, l’envie d’être ensemble, la solidarité et l’amitié.

Citoyenneté : Le football est un sport universel, qui par la force des choses a aujourd’hui un rôle éducatif, citoyen et social. A notre échelle, nous souhaitons promouvoir au sein du club les comportements responsables, la notion de l’intérêt général et le civisme.

L’équipe dirigeante souhaite que l’Usob ait une influence positive dans l’éducation des jeunes joueurs afin d’en faire non seulement de bons joueurs mais aussi des acteurs sains et responsables. Nous espérons rassembler largement autour de cette idée (joueurs, parents, dirigeants et bénévoles) en proposant à terme des actions concrètes.

Au-delà de ces fondamentaux, nous souhaitons d’ici 5 ans disposer d’une équipe Sénior en PH, le cas échéant pérenniser cette équipe en Excellence (trois premières places) et toujours maintenir un niveau d’une seule division entre les deux équipes A et B.

U15 / U17 et U19 : Maintenir nos équipes de jeunes à un très bon niveau départemental, jouer les premiers rôles en Excellence, viser à terme la ligue pour les trois équipes A.

Pour le football féminin, et en collaboration avec les équipes de Rachid Boudia, poursuivre le développement afin d’instaurer une réelle identité Usob / Foot féminin en continuant à être moteur dans le département.

Quelles mesures concrètes souhaites-tu mettre en place dans les prochains mois ?

  • Mettre en place un système de jeu commun pour le football à 11 (U15 aux séniors) tout en le déclinant aussi pour le foot réduit chez les petits. Aider les éducateurs à appréhender et à s’approprier ce système.
  • Miser sur la qualité des éducateurs, gage de bonne formation pour nos jeunes. Inciter les éducateurs à passer leurs diplômes FFF.
  • Soutenir le développement de l’équipe Sénior 1 : Le club a besoin d’une locomotive et les jeunes d’un modèle.
  • Impliquer les séniors dans la formation des jeunes en donnant la possibilité à certains de devenir éducateurs.
  • Mettre en place une école de gardiens de but (avec un ou deux entrainements spécifiques par semaine)
  • Favoriser l’utilisation des nouvelles technologies dans la formation sportive des jeunes, combiner le didactique et le ludique, en utilisant notamment la vidéo en match et à l’entrainement.
  • Cultiver une exigence dans le comportement sur et en dehors du terrain : respect des horaires, des consignes, assiduité, tenue sportive, hygiène, alimentation.

 

Ce projet sur 5 années semble très ambitieux, comment comptes-tu le mettre en œuvre ?

Je vais coordonner l’action d’une équipe de bénévoles et permanents afin de mener à bien ces missions. Ludovic Coelho, Angelo Semedo, Léo Atse, Lamine et Christian Lefèvre constitueront le noyau dur de cette réflexion. Toutes nos initiatives et propositions structurantes seront soumises au Bureau Directeur avant d’être mises en œuvre au sein du club. Pour les décisions organisationnelles et moins structurantes, nous serons autonomes.

Certains chantiers vont pouvoir être mis en place dès la rentrée 2016, d’autres prendront bien sûr un peu plus de temps. Nous avons la confiance du Bureau Directeur pour entreprendre posément et de manière progressive.

L’important est de mettre en place le projet sur des bases solides. La réussite est à ce prix.

Dani, que peut-on te souhaiter pour cette nouvelle saison ?

De la réussite, je l’espère. Comme toute chose que l’on entreprend, le risque sera présent. A nous de bien le gérer mais j’ai confiance en toute l’équipe qui travaille autour de moi.

Au regard des efforts engagés par les bénévoles, le club mérite de franchir un palier sportif mais la réussite du projet devra être accompagnée par la PATIENCE ACTIVE et le TRAVAIL.

 

 

 

 

Commentaires

Staff
Jacques PERQUIER
Jacques PERQUIER 8 juillet 2016 13:41
Supporter

BIENVENU AU CLUB AMITIEE JP

Aucun sondage

SOUTENEZ LA SECTION FOOTBALL